Quinté : Prix de Picardie du 29 novembre à Vincennes

Quinté du jour à Vincennes ce dimanche

R1C2 – PRIX DE PICARDIE
Trot Attelé | 90 000 € | 2850 m | 18 partants | 13h47


Ce sont des quatre ans que nous retrouverons ce mercredi dans le prix de Picardie. C’est un fait plutôt rare pour un quinté usuellement plutôt réservé aux chevaux d’âge voire aux 5 ans. Les chevaux ne seront donc pas forcément connus du grand public turfiste d’autant plus que nous aurons une présence importante d’étrangers. La qualité ne fera néanmoins pas défaut car, du haut de leur quatre ans, ils ont déjà engrangés de 100k à 200k € et des éléments comme Détroit Castelets (12) qui était mon favori du critérium de cette génération de “D” au printemps seront au départ. Les 2850 mètres de la grande piste seront le juge de paix avec la si redoutée montée de Vincennes. Après un coup de deux gagnant grâce à Afghan Barbès (1,30) samedi et Athis Deladou (1,70) lundi sur lequel on a appuyé les mises, on a mis fin à une mauvaise série et on repart sur des bonnes bases dans cette course à prendre avec des pincettes car les étrangers ont des valeurs difficile à saisir.

Le pari : R1C2 – Cheval 15 DIRECT WAY en simple placé 100 €

Direct WayJe m’appuierai sur une valeur sûre française en l’occurrence Direct Way (15). A quatre ans et vingt-et-une courses au compteur il a déjà signé huit succès (38%) et quatre places dans les trois (57%) et n’a été disqualifié que dans la ligne droite récemment dans le prix de Lesparre où il aurait à coup sûr fini dans les deux premiers dans un lot plus relevé incluant des 5 ans dont notamment Cash And Go le propre frère de Bold Eagle. Cette fausse note mettait fin à une série de six courses consécutives où il n’avait pas terminé plus loin que second depuis fin juin, de quoi vous en dire long sur sa forme. Sa course précédente est une véritable course référence puisque ce jour là il battait avec la manière six de ses adversaires du jour : Diego de Bomo (13), Dalencia (17), Dream de Nilrem (16), Una Bella Gar (4), Urali Op (11) et Diable de Vauvert (9). Evidemment il faudra qu’il reste au trot (disqualifié 47% du temps) mais on remarquera qu’il est plus sage ces derniers temps ayant réalisé un été sans impairs (6/6) ayant été associé lors de cette belle série à celui qui est désormais son driver attitré : Anthony Barrier. La renommée de son entraîneur, Philippe Allaire, est également grande d’autant plus parmi les jeunes chevaux où il enregistre des statistiques assez exceptionnelles, raflant la plupart des courses de 2 et 3 ans. Si certains vieillissent mal, ce n’est pas le cas de Direct Way (15) qui réalise une superbe année de quatre ans.

Pour le 2 sur 4 c’est sur une autre base française avec qui je bâtirai mon jeu : Diego de Bomo (13). Troisième de la course référence, le protégé d’Anthony Dollion réalise une vraie razzia depuis qu’il est déferré des quatre pieds : 10 courses, 10 places soit 100% dans les 3 ! Certains le trouveront donc comme une base plus sûre pour leur jeu mais il avait été nettement dominé par notre favori le 24 septembre dernier et je redoute qu’avec les étrangers il termine cette fois quatrième par exemple, vous êtes prévenus. Ces étrangers qui posent problème sont Mindyourvalue W.F. (8) qui vient de se balader sous la selle pour ses débuts en France et Rajesh Face (5) estimé par les Kolgjini. On se méfiera quand même pour le premier d’une course rapprochée (4 jours) et pour le second de la découverte de la montée de Vincennes qui casse souvent les pattes aux étrangers habitués aux pistes plates, d’autant plus que Rajesh Face (5) souffle le chaud et le froid dans ses lignes. Je continuerai dans le registre étranger avec Zahara Goj (18) une suédoise qui représentera le tandem Souloy/Bazire et qui a un compte en banque déjà bien garni pour des débuts en France, cela en dit long dans des pays scandinaves où les allocations sont vache maigre par rapport à l’hexagone. Les français compléteront ma sélection avec mon coup de cœur, Detroit Castelets (12), sur sa classe mais qui aura sûrement besoin de cette course avant de refaire surface. Dalencia (17) suivra, déferrée des quatre, et Derby de Souvigné (14) qui a bien travaillé. Regret marqué pour Dream de Nilrem (16) avec Eric Raffin que la raison voudrait que je mette à la place de mon coup de cœur. Mais la cœur a ses raisons…

Pour résumer, les points forts de Direct Way (15) :

  • Toujours dans les deux lorsqu’il trotte
  • Vient de surclasser une partie de l’opposition dans la course référence
  • S’entend bien avec Anthony Barrier
  • Déferré des postérieurs
  • En pleine forme depuis fin juin

Mon 2 sur 4 : Direct Way (15) + Diego de Bomo (13)

Mon prono en 8 : 15-13-8-5-18-12-17-14

Eric, 📝analyste 🐎turf pour iWin.fr / The Page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *