Quinté : Prix d’Amérique du dimanche 29 janvier à Vincennes

le championnat du monde des trotteurs le prix d'amérique 2017

29 JANVIER 2017 • R1C5 – 16h05 • VINCENNES – PX.D’AMERIQUE OPODO-FINALE EPIQE SERIES
Attelé – 1 000 000 € – 2700m – 18 partants  – Groupe I  – Corde à gauche


Quel plaisir de rédiger cet article pour le prix d’Amérique ! Avec la nouvelle formule de qualifications la plus belle épreuve de l’année réunit dix-huit concurrents au départ dont tous seront compétitifs. Treize ont obtenus leur visa sur la piste et cinq seulement ont obtenu leur billet via leurs gains dont Bird Parker (10) et Akim du Cap Vert (11) qui auront une chance certaine à défendre. Un an après la consécration pour Bold Eagle (17) est venu le temps de la confirmation. Si Bold Eagle (17) est le meilleur trotteur du monde à cette heure, il est en route pour devenir le meilleur trotteur de l’histoire. Et pour marcher sur les pas d’Ourasi quadruple vainqueur de la belle il faudra encore qu’il remporte par trois fois le prix d’Amérique. Et au mieux il en disputera encore cinq.

Le pari : R1C1 – Cheval 17 BOLD EAGLE en simple placé 100 € au PMU LIVE

Bien évidemment et sans l’ombre d’un doute j’accorderai ma confiance au protégé de Pierre Pilarski, le champion Bold Eagle (17). Vainqueur désinvolte l’an dernier en abaissant (épargnez moi du peu) le record de l’épreuve le fils de l’étalon superstar Ready Cash a faire taire bien des mauvaises langues en prouvant qu’il était le meilleur au monde. Battu en fin de saison dernière par Lionel (6) puis par Traders en début de meeting beaucoup pensent qu’il est moins impressionnant que l’an dernier et pensent que la coalition de Daniel Reden puisse le mettre à mal. Il ne faut pas en croire un mot. Wild Honey (12) aurait sans doute son mot à dire mais devra subir les choix de Gabriele Gelormini peu inspiré en ce moment pour attaquer le dur Aubrion du Gers dans la montée. Propulsion (4) sera certes déferré des quatre mais victime d’un problème de santé bénin il n’a pas eu la préparation idéale et n’a de toute façon pas la pointure. Quant à Call Me Keeper (3) il a maintes fois montré ses limites et ne peut se reposer sur une deuxième place d’un prix de Belgique décapité. Reste seul adversaire Lionel (6) qui déferré des quatre s’il est décidé à bien s’élancer à la volte pourrait venir donner la réplique au champion. Encore faudrait il qu’il le piste comme dans le prix de Paris où l’effet déferrage avait joué un rôle prépondérant sur la très longue distance de cette épreuve. Non je m’engage et je ne vois pas Bold Eagle (17) battu dans cette épreuve où il aura dans le sulky le plus habile et le plus régulier des drivers : Franck Nivard.

Derrière le crack et Lionel (6), je retiendrai la belle et impétueuse Belina Josselyn (5) qui bénéficiera de l’expérience de JMB. Si elle se montre appliquée au départ ce pourrait bien être la dauphine de luxe de notre champion pour le couplé des meilleurs drivers à l’arrivée. Ensuite Timoko (18) annoncé au top de sa forme mais qui à dix ans devrait malheureusement une nouvelle fois se contenter d’un accessit pour sa dernière virée américaine. Plus loin Bird Parker (10) toujours placé et Anna Mix (9) la mère courage qu’il ne faudra pas oublier même si ses sorties à l’étranger la font parfois disparaître des radars. Enfin Propulsion (4) déjà cité avec ses défauts complètera ma sélection devant un Briac Dark (2) transformé depuis qu’il a rejoint les boxes de Duvaldestin.

Pour résumer, les points forts de Bold Eagle (17) : 

  • Le meilleur trotteur au monde
  • Bientôt le meilleur trotteur de l’histoire
  • Le tenant du titre en abaissant le record de l’épreuve
  • La drive de Franck Nivard
  • L’entraînement de Sébastien Guarato

Mon 2 sur 4 : Bold Eagle (17) + Lionel (6)

Mon prono en 8 : 17-6-5-18-10-9-4-2

Eric, 📝analyste 🐎turf pour iWin.fr / The Page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *