Quinté : Prix Huberta du 28 avril à Vincennes

R1C2 – PRIX HUBERTA
Trot Attelé | 54 000 € | 2850 m | 18 partants | 20h15


Alors que le GNT de Toulouse était d’une certaine limpidité et qu’il ne méritait pas beaucoup plus d’analyse qu’un pronostic Silver pour un succès facile et sans gloire, ce prix Huberta s’annonce assez épineux à pronostiquer et nécessitera toute l’expertise d’un pronostic Gold & Black. A vaincre sans péril on triomphe sans gloire, espérons simplement que nous aurons demain soir l’occasion de briguer avec gloire nos tickets car ce pronostic ne manque pas d’audace, vous allez le découvrir. Répartis sur deux échelons de départ ces concurrents de 6 à 10 ans s’affronteront sur la grande piste et sont bien connus des turfistes. Pourtant l’interrogation est de mise et après analyse aucune candidature ne saute aux yeux, on va donc fouiller plus profondément pour vous dénicher une pépite.

Et comme cela a déjà bien fonctionné dans un contexte difficile, procédons par élimination. Commençons par le premier échelon où les candidatures de Black Charm (2) et d’Aladin du Tijas (9) ferrés et à court de condition peuvent être rayées. Udako (8) rejoint vite la liste des non chances, lui aussi avec ses chaussures, d’autant plus que son compagnon de box lui est supérieur sans être transcendant. Vixel (1) est en effet plus rompu aux courses d’amateurs ces derniers temps et bien qu’en forme, dans un peloton de 18, l’habileté laissant à désirer de son driver ajouté à la hausse de catégorie fait que je ne m’attarderai pas plus longtemps sur son cas… Ascot de l’Oison (5) aura pour lui une confiance aveugle de son entraîneur. Mais très peu confirmé corde à gauche et n’ayant jamais réussi lors de ses rares sorties sur la cendrée il sera également difficile de lui faire confiance. Beau de Morgane (6) ferré et issu des réclamers n’aura pas la main de JMB qui lui a permis de passer le poteau en tête lors de ses deux derniers bâtons. Vatinus Mas (3) mérite une mention en fin de sélection si le second échelon nous en laisse la place mais devra sortir le grand jeu pour finir dans les trois. Reste Angel Heart (4) et Balisto de May (7) qui pourraient prétendre à être LA sélection de ce quinté.

Commençons par Angel Heart (4) qui enchaîne avec une régularité d’horloge suisse les accessits : entre deuxième et quatrième lors de ses 11 dernières sorties ! Au premier poteau sa candidature saute à l’oeil d’autant plus qu’il sera appuyé par la main de Franck Nivard qui a encore (s’il en avait vraiment besoin) montré toute l’étendue de son talent à Toulouse ce mercredi. Venant de se classer deuxième de la course de référence où il battait quatre de ses adversaires du second échelon, c’est une excellente base pour le quinté. Favori de la synthèse de la presse il est fort probable qu’il le partage aussi cette position au betting avec le représentant de JMB. Mais Angel Heart (4) n’a jamais trotté mieux que 14″7, un chrono obtenu dans la course de référence où il a bénéficié d’un excellent parcours dans le dos du leader, ne faisant que la ligne droite, bref un très petit parcours. Tout ça pour ça, ça fait preuve d’une certaine justesse et il est fort probable qu’il termine uniquement avec un petit chèque le pire étant une nouvelle quatrième place voire cinquième ou sixième au vu de la composition du lot. Au vu de la cote peu spéculative qui sera affichée s’il se place c’est un risque que je ne prendrai pas et que je ne vous recommanderai pas. Balisto de May (7) ne devrait lui pas avoir un problème de cote affichée ! Et au niveau des chronos affichés sur la distance en 13″7 il est clairement le candidat du premier échelon avec la meilleure chance théorique en s’élançant avec 25m d’avance. Malheureusement sa forme est sujette à caution après plusieurs tentatives à Cagnes globalement décevantes, sa dernière sortie sur l’herbe pourtant encourageante ne suffit pas au vu de l’opposition à en faire à mes yeux une sélection (bien que je le retiendrai assez haut dans mon pronostic). Il faudra donc trouver notre bonheur aux 25 mètres car désormais il faudra rendre la distance à ces neuf larrons si on veut toucher notre ticket.

Au deuxième échelon, écartons de suite le vieux Tonton Tsunami (16) qui bien que déferré ne pourra pas rivaliser avec ses cadets. Violet (13) ultra décevant à Lyon dans une catégorie inférieure devra en plus se produire à main gauche où il n’est pas à l’aise. Écartons le donc. Athos des Volos (14) est un cheval que j’estime beaucoup mais avec son entraîneur au sulky il serait suicidaire d’ignorer ce signe…. Quant à Bourbon Somolli (15) que je tiens également en estime je ferai confiance à son entraîneur qui le sent si on lit entre les lignes sur le pente descendante avant de prendre du repos, je m’en contenterai donc en fin de sélection. Azaro d’Eva (18) devrait attirer beaucoup d’argent avec JMB aux manettes. Mais sa réussite sur la grande piste est simplement exécrable et sa sagesse lui fait souvent défaut…. Pour mes fidèles ils se rappellent que je vous ai déjà fait tomber dans ce piège (le 24 octobre dernier). J’ai une bonne mémoire mais surtout je me fie aux faits : 23 sorties sur la grande piste : 0 victoires et 2 places dans les trois. Pas terrible non pour un cheval qui va partir à 4/1 et à peine 2 placé ? Prenons le risque de faire sans.

Bajazet (17) avec deux parcours dans les jambes constitue pour moi l’X de la course. Mais avec une forme incertaine et une longue interruption pouvant nécessiter encore plus de condition et aussi plus confirmé au monté je ne peux décemment lui faire confiance avant de voir un net mieux en course. Reste alors trois larrons, étonnamment les trois moins riches du second échelon : Badius de Tilou (10), Ah Quel Micha (11) et Astral Viretaute (12). On commence à y voir plus clair. Tous ont participé à la course de référence précitée et ont été battus par Angel Heart (4). Mais comme je l’ai dit ce jour là le partenaire de Franck Nivard a bénéficié d’un parcours sur mesure et quand on voit ce qu’on fait les autres et l’écart à l’arrivée je ne peux m’empêcher de les voir au dessus. Relégués loin Ah Quel Micha (11) et Astral Viretaute (12) ont tous deux tracé une excellente ligne droite et c’est avec logique qu’ils occuperont les accessits dans ma sélection en huit.

Le pari : R1C2 – Cheval 10 BADIUS DE TILOU en simple placé 100 €

Badius de Tilou notre prono dans le quinté du jourQuant à celui qui sera mon favori, Badius de Tilou (10),  il a pris les choses en main et s’est ouvert les poumons pour ne céder qu’à mi ligne droite sans démériter après avoir eu un parcours dur tête et corde. Parti promptement aux 25m il a très vite pris le contrôle des opérations et devrait courir en progrès sur cette sortie. Et si les progrès sont à l’image de ce qu’il a déjà fait, cela va envoyer du très lourd. En effet ce concurrent semi-classique gagnait groupe II en mai dernier devant notamment Beau Gamin et Bahia Quesnot deux bons représentants de la génération dorée des B. Ce jour là il avalait la cendrée et trottait 13″1 ce qui lui permettrait théoriquement de rendre 60 mètres à Angel Heart (4)… Certes sa forme n’est pas des plus sûres mais je ferai confiance à son driver Jean-Philippe Monclin qui nous a solidement mené vers de beaux succès sur ce site ces derniers temps (avec notamment Super Ariel et Bird Parker) pour faire afficher une cote spéculative à l’arrive qui devrait je l’espère tourner vers les 3-3.5 placé.

Pour résumer, les points forts de Badius de Tilou (10) : 

  • Record de 13″1 sur le parcours soit le net meilleur chrono du lot
  • La main de Jean-Philippe Monclin qui nous sourit
  • Vainqueur de groupe II
  • Issu de la génération dorée des B
  • Va afficher des progrès sur sa dernière sortie

Mon 2 sur 4 : Badius de Tilou (10) + Ah Quel Micha (11)

Mon prono en 8 : 10-11-12—7–4—–15-17-3

Eric, 📝analyste 🐎turf pour iWin.fr / The Page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *