Quinté : GNT du 24 mai au Croisé Laroche

Pronostic quinté dans le grand national du trot 2017

R1C1 – GRAND NATIONAL DU TROT PARIS-TURF
Trot Attelé | 90 000 € | 2800 m | 17 partants | 13h47


Pour la cinquième étape du Grand National du trot (GNT) 2017, la caravane du Tour de France des trotteurs posera ses valises dans le Nord de la France. Grande piste sélective corde à gauche en mâchefer de 1662 mètres, la cendrée du Croisé Laroche fait la part belle aux chevaux de classe et on y fait souvent l’analogie avec l’hippodrome roi de Paris Vincennes. On peut donc s’en servir de solide référence pour croiser les stats et les lignes. Après avoir fait un sans faute jusque là dans le GNT (Amiens : A Nice Boy (1,80), Marseille : Best Buissonay (4,40), Lyon : Best Buissonay (2,50), Toulouse : Brissac (1,20)) je compte bien poursuivre ma série gagnante en gardant toujours à l’esprit de bien s’adapter à la piste locale, la clé de la réussite dans le GNT.

Le pari : R1C1 – Cheval 8 COUP DE POKER en simple placé 100 €

Coup de Poker dans le quinté du jour le GNT au Croisé LarochePas facile de trancher entre les trois épouvantails qui, bien engagés, se détachent clairement au premier échelon. Parmi eux j’ai choisi Coup de Poker (8). Deuxième du critérium des 4 ans derrière Charly du Noyer l’an dernier, ce fils de Coktail Jet a ensuite longtemps écarté des pistes. Alors que l’on ne l’attendait pas à pareille fête pour sa rentrée le 6 mai dernier à Vincennes, il a frappé un grand coup s’imposant dans un groupe II devant Cash and Go et Caïd Griff (qui font partie du haut niveau de sa génération). Une forme sûre donc, et un retard de gains certain, après un an d’absence. Certains évoqueront la chimère du syndrôme de la deuxième course contre lui : un fait qui relève plus de la légende urbaine que de statistiques avérées. Disposant d’un excellent engagement au premier poteau à moins de 3.000 € du recul il va être compliqué à ses rivaux de lui rendre 25 mètres. En effet il a une référence sur la distance sur la grande piste de Vincennes lors du critérium en 12″7. Je parlais en introduction de l’importance de l’adaptation à la piste et cette référence à Vincennes est parlante. Quand on ajoute que le Croisé Laroche est un hippodrome sélectif et qu’il avantage les concurrents de classe, cela prend tout son sens. Cela sera d’autant plus le cas que l’on peut légitimement s’inquiéter de la drive de son mentor, Christophe Gallier, propriétaire/entraîneur/driver qui commettra des impairs moins impactants sur cette grande piste. D’autant plus en l’absence des cadors du peloton la plupart à Vichy (Nvard, Raffin, Abrivard) ou au repos (JMB).

Pierre Levesque au sulky d’Apprenti Sorcier (6) sera certainement le plus habile aux manettes au départ de ce GNT du Croisé Laroche. C’est une des raisons principales pour laquelle j’ai hésité avec Coup de Poker (8) pour lequel j’ai fini finalement par trancher. La deuxième place du fils de Love You dans le dernier prix Georges Dreux à Caen est révélatrice de son retour en forme d’autant plus qu’il était ferré. Cette fois ci déferré des postérieurs il se frotte à une meilleure opposition mais sa place est à l’arrivée et il est l’opposition directe à Coup de Poker (8) et Afghan Barbès (7). Métronome le Bigeon sera le troisième larron de ce trio du premier poteau. Mais après avoir enchaîné cinq succès consécutifs il a sans doute commencé à rattraper son retard de gains et vient d’être battu à Laval par Vénicio Pommereux. Serait ce le début de la fin d’une série et une preuve qu’il s’essouffle ? Pas sûr car sur sa valeur devant Carabinieri et ses chronos (10″3 sur le 2100 et 13″1 sur le 2700) lui donne encore dans la marge. Mais avec ce petit doute et la drive parfois pas très fine de Charles Bigeon (je pars tranquille ou sur une faute, je fais tout le tour du peloton en dur et prend tête et corde jusqu’au bout) il peut cette fois trouver des adversaires à sa mesure théoriquement (12″7 pour Coup de Poker (8) contre 13″1) et qui auront eu un parcours plus à l’économie (Apprenti Sorcier (6) avec la main de Pierre Levesque par exemple).

Derrière, mention pour Best Buissonay (10) qui a fait notre bonheur à deux reprises. Mais il faut savoir arrêter les abonnements où l’on fonce tête baissée. Pour preuve j’avais fait le bon choix à Enghien face à Attacus où j’avais laissé de côté le fils de L’Ecu du Vernay qui n’évoluait pas sur son parcours de prédilection (2100). Ici il retrouvera un parcours de tenue plus à sa convenance mais une autre donnée change. Il partira au second échelon et devra donc faire le tour des autres. S’il prend un départ laborieux comme à Marseille il ne lui faudra plus rendre 25 mais 50m et même s’il s’élance bien il ne pourra plus adopter la même tactique qu’à Lyon (tête et corde). En faisant le tour des autres le faute est permise (il nous le rappelle assez souvent) et face à une adversité relevée avec les trois précités sa tâche me parait donc plus compliquée. Enfin il aura sans doute la plus petite cote des trois…

Ensuite c’est plus ouvert et nettement un cran en dessous. Faisons confiance sur la foi des déclarations de Stéphane Provoost à Ursa Major (14) qui a visé cette course en objectif et qui est souvent à son savantage dans le GNT et ce sans doute à très belle cote ! Univers de Daidou (12), régulier, devrait lui pouvoir accrocher une place. Ensuite il faut trancher entre plusieurs petites chances et j’ai choisi d’accorder du crédit à Vanaë des Voirons (1) (que j’apprécie et qui, elle, apprécie la piste) ainsi qu’à Vichenko Chef (3), métronome, mais barré pour la victoire. Regrets variés pour Belline d’Urzy (2) qui a un brin de classe mais reste ferrée, Violine Mourotaise (4) également avec ses chaussures, Coeur Baroque (9) pas encore assez affûté et Un Nuage d’Osmoz (15) qui a pourtant la fâcheuse tendance de réussir quand on s’en méfie le moins…

Pour résumer, les points forts de Coup de Poker (8) : 

  • Concurrent de classe, deuxième de groupe I
  • Rentrée victorieuse à haut niveau dans un groupe II
  • Excellement engagé au premier échelon
  • Va apprécier le profil du Croisé similaire à celui de Vincennes
  • Record de 12″7 sur la distance

Mon 2 sur 4 : Coup de Poker (8) + Apprenti Sorcier (6)

Mon prono en 8 : 8-6-7-10-14-12-3-2

Eric, 📝analyste 🐎turf pour iWin.fr / The Page

Lisez l'avis partagé par un joueur et donnez le vôtre :

  • Je me suis longuement demandé pourquoi Coup de Poker (8) après s’être élancé promptement et après bénéficié d’un relativement bon parcours dans le dos de Best Buissonay (10) (qui je pensais l’aurait emmené plus loin et a craqué dans le dernier tournant faisant la faute et par ricochet faisant perdre du temps à mon favori) avait commis la faute. Apparemment son mentor toujours aussi peu avisé avait décidé de tenter des réglages…

    Je cite : “J’avais décidé de modifier sa ferrure devant, mais cela n’a pas porté ses fruits. On essaye de l’améliorer de ce côté là, mais cela n’a pas été bénéfique aujourd’hui”.

    On en fait amèrement les frais d’autant plus que Christophe Gallier s’est bien gardé de donner cette information en amont de la course… Fin donc d’une belle série après 4 victoires dans le GNT. Prochaine étape à Laval le 7 juin prochaine où on va tâcher de remettre les pendules à l’heure !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *