Quinté : Prix Clementina du 23 juin à Vincennes

Course en nocturne à Vincennes pour le quinté du jour le vendredi soir retrouvez l'analyse de notre expert turf Eric

R1C2 – PRIX LE PARISIEN (PRIX CLEMENTINA)
Trot Attelé | 48 000 € | 2850 m | 16 partants


Ce prix Clementina signera l’avant dernière nocturne du vendredi soir à Vincennes avant la traditionnelle délocalisation à Cabourg pendant l’été à partir de juillet. Disputé sur les 2850 mètres de la grande piste, cette épreuve labellisée européenne fait la part belle aux étrangers puisque sur les seize concurrents au départ, pas moins de 9 sont étrangers. Pas facile d’y voir clair d’autant plus que certains manquent cruellement de références dans l’hexagone…

Le pari : R1C1 – Cheval 3 SCHUBERT en simple placé 100 €

SchubertC’est le plus autrichien des italiens, Schubert (3), que j’ai retenu en conseil de jeu. Il aura l’avantage d’être mieux connu que ses homologues et d’avoir déjà des références en France et surtout face au juge de paix de Vincennes : sa montée. Deuxième de Calencia le 16 juin dernier en 12″7 sur 2100m, il avait déjà fait bonne figure avant de s’enlever à la sortie du dernier tournant la fois précédente. A sa décharge, JMB avait fait vraiment trop fort. Sur plus long et plus exactement sur le parcours exact de ce vendredi soir (2850m GP), il avait par deux fois en février dernier fini dans les trois premiers. Tout cela prouve son aptitude à un parcours où il détient par ailleurs la meilleure réduction kilométrique en 13″6, obtenue en 2016. Cette appétence à la cendrée de Vincennes est primordiale car nombre des étrangers s’y adaptent parfois mal et le chrono en dit long puisqu’aucun autre cheval n’a fait mieux que 14″1 (Steven Del Ronco (16) en l’occurencesoit tout de même cinq dizièmes de moins : l’équivalent de 15-20m au poteau. Quand on ajoute à cela la présence du meilleur driver, Franz heu… Franck Nivard aux manettes cela en fait un favori tout indiqué d’autant plus que leur première association en dernier lieu s’est révélée fructueuse. Schubert (3) a donc toutes les cartes en main pour nous jouer un grand morceau  !

Face à lui je lui opposerai les tricolores Be Love Desbois (10) et Bomina (13). Le premier, un fils de Love You, est en pleine forme et reste, déchaussé, sur trois victoires consécutives. Avec la main très agile de Tony le Beller c’est un outsider qui me plait énormément et sera mon coup de coeur. La seconde est une protégée d’Anthony Dollion, un entraînement qui affiche une belle réussite à l’heure actuelle. Je la suis de longue date et elle est capable de fins de courses tranchantes. Si son mentor arrive à lui donner un bon parcours et à être à portée de fusil de ses adversaires à l’entrée de ligne droite, elle pourrait bien mettre tout le monde d’accord. Steven Del Ronco (16) deuxième meilleur chrono déjà cité et rarement pied nus sera un autre italien à juste titre très en vue. Il bénéficiera d’un excellent engagement et de la drive de Mathieu Mottier. Vous comprendrez donc que cela lui fait beaucoup d’atouts dans son jeu. Black Jack From (15) qui s’entend bien avec Eric Raffin devrait répondre présent à condition qu’il ait bien récupéré de sa troisième place récente dans un quinté. Il est lui aussi très bien engagé. Beach Julry (14), en vue en province, sera à suivre de très près sur l’hippodrome de Paris. Enfin Global Respons (9) difficile à situer a un rôle théorique à jouer avec Björn Goop ainsi que Sogno d’Amore (4) avec JP Monclin qui aura de surcroît une très belle cote…

Pour résumer, les points forts de Schubert (3) :

  • A prouvé son aptitude à Vincennes
  • En forme, reste sur une bonne deuxième place
  • Le maître Franck Nivard au sulky
  • Un record chrono net du lot sur le parcours en 13″6

Mon 2 sur 4 : Schubert (3) + Be Love Desbois (10)

Mon prono en 8 : 3-10-13-16-15-14-4-9

Eric, 📝analyste 🐎turf pour iWin.fr / The Page

Lisez l'avis partagé par un joueur et donnez le vôtre :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *