Quinté : Prix de la Ville de Caen du 21 octobre

Le tuyau turf du jour dans le quinté à Caen

R1C3 – PRIX DE LA VILLE DE CAEN
Trot Attelé | 80 000 € | 4400 m | 18 partants | 15h15


Ce prix de la ville de Caen, un groupe III sera pour la première fois de son histoire support des paris à la carte, le quinté. A l’image de la course de ce vendredi soir à l’aube du meeting d’hiver, on trouve souvent dans cette épreuve des concurrents de qualité mais qui  seront là uniquement pour faire une préparation avant les grandes échéances. Le parcours y est singulier puisque les 4.400m et les deux tours de piste de l’hippodrome de la prairie à Caen sont rarement utilisés. Bien qu’on pourrait croire qu’on a le temps de rendre les mètres sur une telle distance, le passé de la course nous apprend que sur cette piste roulante où il y a souvent un round d’observation dans le premier tour, les chevaux du premier échelon sont à l’honneur ayant remporté les quatre dernières éditions.

Le pari : R1C3 – Cheval 5 CANTIN DE L’ECLAIR en simple placé 100 €

Cantin de l'EclairOn tentera donc la passe de cinq avec Cantin de l’Eclair (5) qui semble et de loin la chance la plus probante au premier échelon. Désormais bien connu, ce cinq ans qu’on a touché à deux reprises dans nos colonnes (dans le GNT de Lisieux et dans le grand prix de la ville de Cabourg) enchaîne les victoires et reste sur 4 succès consécutifs. Il en compte 7 sur 9 courses en 2017. Sujet de classe, dont on ne connaît pas encore les limites il se plaît à droite, corde où il a obtenu ses 3 derniers bâtons. Associé à Tony le Beller on passera donc le weekend avec ce piloté doué qui défendra nos chances ce soir (NDLR : article rédigé vendredi) dans le quinté avec Backchich.

Traders (10) au second échelon devrait évidemment être son plus sérieux rival avec un duel annoncé. Très plaisant sous la selle, il visera cet hiver les plus hautes joutes au monté dans le Cornulier mais possède une classe d’attelage énorme qui lui avait permis de battre Bold Eagle en début d’hiver dernier. Sur 2100m. C’est logiquement le meilleur cheval du lot, et par ailleurs aussi l’un des plus jeunes à cinq ans. Mais parfois défaillant dans ses allures, cette longue distance corde à droite lui laisse aussi deux fois plus de mètres pour commettre une bêtise… De plus sa seule sortie sur plus de 4.000 mètres a été une vive déception dans le prix de Buenos Aires cet été à Enghien (6e à 2,3/1) où on a fait les frais. On lui préférera donc pour toutes ces raisons le moins facétieux et plus sûr Cantin de l’Eclair (5).

Derrière ce tandem incontournable place au JMB, Val Royal (16) à l’aise à droite, déferré des quatre et le plus riche du second échelon. Avec le patron et sans ses fers gare à lui ! Uniflosa Bella (15), qui ne réussit pas que sur l’herbe, sera aussi en vue déferrée des quatre tout comme Aliénor de Godrel (14) et Anette du Mirel (9) (DP) compétitive pour les places avec David Thomain. Derrière c’est bien compliqué d’en sortir deux qui vont s’intéresser à la course et soient compétents alors on se contentera de Visconti (8) bien engagé et avec Franck Nivard et ensuite… que c’est creux, faisons place à Céré Josselyn (7) mais qui sans ses fers ne devrait pas faire mieux que cinquième… Au vu de la physionomie de la course vous pouvez a priori jouer le quinté en 6 voire 7 sans trop de risques mais les rapports vont raser les pâquerettes !

Pour résumer, les points forts de Cantin de l’Eclair (5) :

  • En pleine forme, reste sur 4 victoires
  • Excellente corde à droite
  • A les aptitudes pour réussir sur long
  • Parmi les cadets à 5 ans
  • Tony le Beller au sulky

Mon 2 sur 4 : Cantin de l’Eclair (5) + Traders (10)

Mon prono en 8 : 5-10—16—15-14–9—-8——-7

Eric, 📝analyste 🐎turf pour iWin.fr / The Page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *