Quinté : Prix Mizar du 17 novembre à Vincennes

R1C2 – PRIX DU SALON DU CHEVAL DE PARIS (PRIX MIZAR)
Trot Attelé 52 000 € 2100 m 18 partants


Retour à Vincennes après un début de semaine “clean sheet” où j’ai réalisé un 2/2 d’abord dans le jardin puis à Bordeaux. 1.40 et 1.50, pas de quoi fouetter un chat mort, mais vous le savez bien, les petits ruisseaux font les grandes rivières (et le turfiste qui touche occasionnellement des 30/1 1 fois sur 50 finit lui ruiné à la fin de l’année). Angelo Am nous devait notamment de l’argent après son échec dans le prix d’Ancenis et c’est toujours plaisant de voir que l’on avait pas eu tort de lui faire confiance à cette occasion mais qu’on avait subi les aléas de course. Quand un cheval est bon et qu’on est convaincu de ses aptitudes, il ne faut pas s’arrêter de le jouer suite à un échec ou quelques échecs s’il a des circonstances atténuantes. Persévérer, suivre ses chevaux c’est l’apanage du turfiste et cela permet de les toucher ensuite souvent à plus belle cote. Attention néanmoins à savoir aussi lâcher quand on a eu tort et qu’objectivement le cheval n’est pas à la hauteur de ce qu’on espère…

Le pari : R1C2 – Cheval 2 THIS IS IT en simple placé 100 €

This Is ItCette longue introduction sur ce sujet n’est pas anodine car dans ce lot il y en a une qui nous doit un billet ayant compromis toutes ses chances au départ le 11 octobre dernier dans le prix du Pont des Arts. This Is It (2) était en effet partie avec mon conseil de jeu et en tant que favorite de l’épreuve. Et on peut dire qu’on en avait pas eu pour notre argent, on a eu que nos yeux pour pleurer sans illusion la jument ayant galopé avant même le repli des ailes de la voiture… On touchera du bois pour que cela ne se reproduise pas ce vendredi mais plusieurs arguments vont contre. En effet premièrement le sol ferme à Enghien n’a pas du lui plaire et elle sera plus à son aise sur la bonne piste cendrée du plateau de Gravelle où elle a déjà franchi le poteau en tête. Et ce dans un chrono record de 11″6 sur la grande piste ne faisant qu’une bouchée de Class de Loriol, Caracas ou Baraka de Lou… Deuxièmement elle changera de main et c’est son habile entraîneur Björn Goop qui sera aux manettes cette fois. Certains me diront que David Thomain (avec qui elle était associée à Enghien) c’est mieux. Le débat peut être lancé et des arguments mis sur la table et franchement sur cette seule question brute je serai plutôt un partisan du triple vainqueur de groupe I cette année avec Darling de Reux, Eiffel Tower et Carat Williams. Mais en l’occurrence qui mieux que son entraîneur peut connaître This Is It (2) par coeur et ses facéties à vouloir partir sur la mauvaise jambe ? La connaissant et la sortant tous les jours, qui mieux que Björn Goop peut maîtriser la finesse du toucher et le réglages pour la mettre en route au trot. Ca sera mon deuxième argument pour qu’elle parte dans la bonne allure, ensuite seule la piste nous donnera néanmoins le verdict mais j’y crois et je vous explique pourquoi de A à Z, je ne vous sors pas un numéro du chapeau comme beaucoup. C’est la force de iWin ! Le reste des arguments, relisez mon article du prix du Pont des Arts, le bon numéro est là, le chrono, la qualité, le déferrage, l’opposition que de 6 ans, elle l’a, alors feu sur This Is It (2) et récupérons notre argent d’octobre avec des dividendes sonnants et trébuchants en novembre ! Finalement elle est en retard de gains, comme nous !

La suite, vous le savez je n’aime qu’à vous en donner qu’un et je vous ordonne de n’en jouer qu’un ! En l’occurrence, une. Mais quand même je sais que vous aimez ça alors on prendra en premier lieu Be Bop Meslois (1) dépendant de la bonne maison Belloche. Déferré des quatre pieds contrairement à ses 3 courses de rentrée et à l’aise sur les parcours de vitesse, c’est une excellente base d’autant plus qu’il sera en première ligne. Bomina (5) sera mon coup de cœur, j’adore cette jument capable de fins de course tranchante et qui avec son bon numéro devrait se placer au bon endroit pour bénéficier d’un parcours caché. Be Bop Haufor (3) dépendra lui aussi du parcours car il a la fâcheuse habitude à se mettre en jambes doucement ce qui est préjudiciable sur ce tracé d’autant plus dans un peloton fourni. Mais sur sa classe, il peut le faire. Ensuite dans l’ordre de préférence de leur entraîneur, Emmet Brown (8) et Stay Alert (4) favori à cette heure avec Franck Nivard, ceci explique cela d’autant plus que JMB a une non chance alors l’argent de ceux qui ne jouent que le driver on sait où il part. Enfin prenons deux éléments du second échelon avec Global Respons (14) et Schubert (15) tous deux capables de bien faire.

Pour résumer, les points forts de This Is It (2) :

  • Bien placée derrière la voiture
  • Déferrée des quatre
  • Associée à son habile entraîneur Bjorn Goop
  • Chrono canon de 11″6 sur 2100 mètres
  • A reprendre de sa disqualification à Enghien
  • S’est changé les idées sous la selle

Mon 2 sur 4 : This Is It (2) + Be Bop Meslois (1)

Mon prono en 8 : 2-1-5-3-8-4-14-15

Eric, 📝analyste 🐎turf pour iWin.fr / The Page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *