Quinté : Prix Synergie du 11 juillet à Châteaubriant

HIppodrome de Chateaubriant sur lequel se déroule le quinté de trot

R1C3 – PRIX SYNERGIE
Trot Attelé | 35 000 € | 3000 m | 18 partants | 13h47


Entre Nantes, Rennes et Angers, direction peu usuelle pour le quinté du jour, le prix Synergie à Châteaubriant. Sur le tracé des 3000m corde à droite de cette grande piste en sable (1.400 m) toutes les stratégies sont possibles, ce qui est prouvé lors des deux dernières éditions de cette épreuve où Tagada Tagada avait gagné aux 25m et Västerbocheckpoint au premier échelon. L’épreuve est réservé aux chevaux d’âge de 6 à 10 ans, et comme souvent les plus jeunes risquent se taillent la part du lion. Si la victoire leur a échappé parmi les dix concurrents ayant figuré à l’arrivée des deux derniers quintés labellisés “prix Synergie”, six sont des six ans qui ont trusté à chaque fois les 2, 3 et 4e place. Ils ne seront cette année que deux dans le rang des cadets, mais il n’en seront pas moins deux premières chances de la course.

Le pari : R1C3 – Cheval 7 BARBARELLA en simple placé 100 €

BARBARELLAC’est une six ans, la protégée de Sébastien Guarato, que j’ai choisie en conseil de jeu : Barbarella (7). Cette fille de Prince d’Espace reste sur une disqualification à Vincennes dans le prix Titania. Ce jour là elle luttait pour la victoire avant de se désunir à moins de 100 mètres du poteau. Son driver, Jean-Philippe Monclin, qui lui sera une nouvelle fois associé, avoue avoir été trop gourmand et nourrit d’énormes regrets car elle revenait sur la gagnante Primula Brazza. Nul doute qu’il sera donc averti cette fois et redoublera de vigilance. Si sa sagesse n’est jamais assurée (7 disqualifications en 37 courses), Barbarella (7) est pourtant une redoutable compétitrice. Dépendant de l’entraînement de Sébastien Guarato, elle a en effet déjà passé le poteau neuf fois en tête. En 37 courses cela lui confère un moyenne de gains de plus de 4.600 euros par course, soit finalement pas si loin de Bon Copain (14) pourtant bien plus riche (un peu plus de 5.100€) et loin devant le reste du lot. Je n’ai cesse de vous répéter cette donnée cruciale donnant d’un coup d’œil un aperçu sur la qualité intrinsèque des chevaux. En effet ayant été bien plus préservée dans sa carrière elle ne montre pas beaucoup moins de qualité que le fils de Love You et aura de ce fait l’avantage indéniable de s’élancer avec 25 mètres d’avance. Les réductions kilométriques sur distance de tenue classiques (2700-2800~~) et de longue haleine comme aujourd’hui (3000) sont relativement comparables et à ce petit jeu avec 13″5 sur les 2850 mètres petite piste elle est la plus rapide du lot tous échelons confondus. De plus son association avec Jean-Philippe Monclin lui procurera une expérience incontestable car c’est un enfant de la région ouest qui connaît le piste sur le bout des doigts. Seul subsiste à juste titre l’interrogation de son comportement corde à droite. En effet en quatre sorties elle n’y a réussi qu’à une seule reprise et y est peu confirmée. Mais comme expliqué en introduction l’anneau castelbriantais est large et les effets de la corde à droite y sont donc moins sévères. De plus son mentor, le meilleur de France actuellement, déclare que la corde à droite ne va pas lui poser de problèmes. On lui fera donc entièrement confiance pour cet engagement de qualité pour sa jument à moins de 5.000 € du plafond du premier échelon.

Très bien engagé lui aussi, l’italien Showmar (9), à la limite du recul, retient l’attention et sera peut être le favori au betting restant sur deux victoires et toute une série de bonnes performances. Je serais plus réservé à son sujet pour plusieurs raisons. D’une part il n’a pas battu grand monde lors de ses dernières sorties françaises à Hyères et Mauquenchy et montera, en terme d’allocations, un petit peu de catégorie ici (20k et 30k contre 35) à l’inverse de notre favorite qui redescend elle d’étage (48k à 35k). Son expérience (3 courses) et son aptitude corde à droite (1 victoire) est tout aussi incertaine que celle de notre favorite… Dans un peloton fourni de 18 partants l’expérience du driver et de la piste est prépondérante, et avec Guzzinati on ne peut être sûr de rien. Enfin Showmar (9) n’a jamais évolué sur aussi long, 3000 mètres une distance où les étrangers souvent plus véloces et sprinters manquent souvent de tenue. Il lui faudra donc courir caché dans un peloton de français où les “gueguerres” et arrangements entre drivers sont monnaie courante… Bonne chance donc à son driver car sur la qualité intrinsèque de son cheval, il a évidemment une première chance mais n’aura pas notre argent sur les épaules. Je lui préfère comme vous l’avez compris l’autre six ans Bon Copain (14) qui vient de se distinguer en remportant l’étape du GNT à Reims. On n’attendait pas le fils de Love You à pareille fête après des performances qui n’avaient rien d’étincelant. Il lui faudra donc confirmer ici dans un lot à sa portée mais il devra rendre 25 mètres raison pour laquelle, vous l’avez lu, je lui ai préféré notre favorite. Il pourra compter sur un François Lecanu qui lui aussi connaît bien les pistes de provinces françaises, souvent associés aux Danover qui sillonnent la France.

Twitter (4) sera logiquement le quatrième larron de mon pronostic, déferré des quatre avec Björn Goop. Expérimenté en France et ayant déjà séduit, il aura comme Showmar (9) besoin d’un parcours sur mesure ce qui comporte des aléas… Ensuite il y a une petite cassure dans mon prono avant de retrouver plusieurs concurrents du deuxième échelon : Venise (10) et Valse Mika (11) derrière Monas Invercote (16) qui devraient avoir leur mot à dire pour les places. Enfin Upman (17) complétera mon pronostic pour une éventuelle petite place. On notera beaucoup de concurrents pour qui on peut faire l’impasse ce qui laisse de grande chance de toucher un jeu en combinaison avec des champs réduits courts. Si vous êtes amateurs, à vous de jouer et pour compléter votre jeu simple tentez une base 14 avec le reste en champ (ajoutez lui le 1 en regret).

Pour résumer, les points forts de Barbarella (7) :

  • Parmi les plus jeunes de la course, 6 ans, la génération dorée des B
  • Bien engagée à moins de 5.000 € du recul
  • Jean Philippe Monclin qui connait l’anneau de Chateaubriant par cœur
  • Déferrée des quatre comme à son habitude
  • L’entraînement de Sébastien Guarato qui confirme son aptitude corde à droite

Mon 2 sur 4 : Barbarella (7) + Bon Copain (14)

Mon prono en 8 : 7-14-9-4-16-10-11-17

Eric, 📝analyste 🐎turf pour iWin.fr / The Page

Lisez l'avis partagé par un joueur et donnez le vôtre :

  • Déception pour Barbarella (7) qui a couru contre nature en prenant tête et corde dans ce prix Synergie. Pourtant reprise par Jean-Philippe Monclin elle a manqué d’une réaccélération dans la ligne droite suite aux efforts fournis et le pire pour nous parieurs est arrivé elle s’est fait chiper la troisième place aux abords du poteau terminant uatrième sur ses fins non sans avoir démérité sportivement… Dommage car j’avais vu juste sur mes doutes à l’égard du favori Showmar (9) mais tout cela n’a servi à rien. Revanche dès jeudi à Enghien pour le 4e rendes vous du meeting estival hippodrome sur lequel je suis à 3/3 pour l’instant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *