Quinté : Prix de Villeneuve sur Lot du 10 juin à Vincennes

Le pronostic du jour d'iWin dans le quinté à Vincennes

R1C5 – PRIX DE VILLENEUVE-SUR-LOT
Trot Attelé | 48 000 € | 2850 m | 18 partants | 15h15


A défaut d’un prix du Quercy trop faiblement fourni en partants, je vais m’intéresser à ce prix de Villeneuve sur Lot qui servira de support au quinté. Dans ce peloton qui a fait le plein (18 concurrents) il faudra faire confiance à une fine cravache pour mener à bon port son partenaire sur le parcours sélectif des 2850 mètres de la grande piste. Et parmi ces dix-huit mâles âgés de 6 à 9 ans, je ferai une fois n’est pas coutume au plus jeune et à la génération dorée des B.

Bob (13) pourrait logiquement être mon conseil de jeu dans cette épreuve, lui qui s’élancera en toute logique appuyé au betting et favori de cette épreuve. Venant de s’imposer magistralement dans la trophée vert dimanche dernier à Alençon, Bob (13) réalise un début 2017 tonitruant. En effet en cinq sorties il a aligné quatre victoires et une deuxième place soit une réussite de 100%. Ce dernier succès a été acquis face aux tenors de ce trophée vert et au nez et à la barbe d’Uniflosa Bella qui, cette fois, n’a su annuler son handicap de 50 mètres. Ces deux victoires précédentes ont été acquises sur la petite piste dans des bons lots de B où il a battu à deux reprises notamment Boccacio gagnant ce jeudi à Vichy. Cela dit la question de son aptitude à la grande piste de Vincennes se pose forcément puisqu’il l’a pour l’instant évitée cette année. Faut il y voir un loup dans la belle prairie qui se dessine devant nous ? Peut être car le bilan y est plus mitigé avec deux troisièmes places et deux septièmes places. Au vu de la forme actuelle affichée par le cheval qui semble avoir franchi un palier et qui devrait lui permettre de signer un premier succès face à la montée tant redoutée, j’ai hésité à passer outre cet avertissement mais j’en ai finalement tenu compte puisque je ne le retiendrai qu’en deuxième choix.

Le pari : R1C5 – Cheval 8 BILY DE GUERINIERE en simple placé 100 €

Bily de Guérinière pour le tuyau quinté à VincennesFinalement c’est un autre B, Bily de Guérinière (8) avec Matthieu Abrivard qui sera mon conseil de jeu notamment au vu de son chrono record en 12″7 sur le parcours. Sur cette foi théorique il peut tous les pulvériser avec deux courses de rentrée dans les jambes car il sera présenté en mode course : déferré des quatre et bonnet fermé. Bien plus confirmé sur la grande piste que Bob (13), il alliera donc fraîcheur, pilote, chrono et mode compétition. Tout pour faire un cocktail explosif direction la caisse. Son meeting d’hiver était très bon même s’il n’a pu signer de succès. Et quand on regarde sur qui il est tombé on comprend mieux : Baxter du Klau, Cash Maker, Afghan Barbès… avant de finir un peu défraîchi dans un groupe III.  Avec du repos tout indique donc un retour à un niveau de performance semblable à cet hiver et dans ce lot l’adversité bien plus mesurée en fait pour moi un coup sûr à l’arrivée. D’autant plus que sa cote placée sera bien plus spéculative que celle du favori…

Face à eux Franck Nivard qui a gagné le quinté de vendredi soir avec Primula Brazza sera cette fois associé à un King Sir Kir (3) qui aura des ambitions justifiés s’il reste au trot. C’est exactement le même problème pour Alinéa (5) mais avec Francky en moins… Double coup de coeur pour Un Cher Ami (18) et Vivien (9). Le premier bien engagé vaut mieux que ses récentes sorties et peut frapper fort avec Alex Abrivard au sulky et ce même face aux jeunes. Le second a vraiment contre lui son driver mais si cela se goupille bien il peut frapper aussi à belle cote. Spéculons donc. Enfin Uranium (15) avec JMB complètera ma sélection avec le Ducher Vainqueur Highland (14).

Pour résumer, les points forts de Bob (13) :

  • Issu de la génération dorée des B
  • La drive de Matthieu Abrivard
  • Déferré des quatre pieds
  • Bonnet fermé
  • Chrono canon du lot sur la GP : 12″7

Mon 2 sur 4 : Bily de Guérinière (8) + Bob (13)

Mon prono en 8 : 8-13-3-5-18-9-15-14

Eric, 📝analyste 🐎turf pour iWin.fr / The Page

Lisez l'avis partagé par un joueur et donnez le vôtre :

  • Quand Matthieu Abrivard a pris de suite la tête et la corde sur les 2850m GP j’ai eu l’impression de revivre le remake d’hier et ca n’a pas raté, Bily de Guérinière (8) a craqué dans la ligne droite après avoir fait trop d’efforts dans le parcours. On se demande parfois ce qui se passe dans la tête des drivers… Au final pas trop de regrets car il était compliqué de trouver cette arrivée piège mais beaucoup d’amertume car dès ce début juin on est dans le dur avec 1/5 seulement au compteur…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *