Quinté : Prix d’Olargues du 10 Février à Cagnes sur Mer

Hippodrome de la cote d azur où se déroule le quinté à Cagnes sur Mer

10 FÉVRIER 2017 • R1C1 – 13h47 • CAGNES/MER – PRIX D’OLARGUES
Attelé – 32 000 € – 2925m – 16 partants  – Inconnu  – Corde à gauche


Je me demandais bien quelle course allait pouvait être le support du quinté plus dans cette réunion à Cagnes sur Mer… Réponse : le prix d’Olargues. Avec seulement 32.000 € au compteur des allocations c’est l’un des plus maigres de l’année. Un quinté par défaut donc, à défaut de partants suffisants dans le prix Jules Roucayrol (groupe III)… Dix partants seulement parmi lesquels Viking Blue, Indigious, Rocky Winner ou autre Truman Dairpet et Buffalo de Beylev. Dommage pour le sport, on se rabattra donc sur ce prix d’Olargues qui a lui réuni seize concurrents sur deux poteaux de départ.

Le pari : R1C2 – Cheval 13 BEERSCOTT en simple placé 100 € au PMU LIVE

Beerscoot mon favori dans le quinté à Cagnes sur Mer

Et même s’il n’est jamais facile de rendre la distance à Cagnes sur Mer, je jetterai mon dévolu sur Beerscott (13) s’élançant aux 25 mètres. Venant de se mettre en évidence sur cet hippodrome le 22 janvier dernier il gagnait le prix Rauba Capeu devant Unique d’Huon pas loin de faire jeu égal avec Varus du Bocage et Zonguldak dans le prix Grace Ducal le quinté du 7 février (autrement plus relevé donc) s’il était parvenu à s’exprimer plus tôt… Cette ligne est donc flatteuse tout comme l’ensemble de ses dernières sorties pour ce cheval ménagé et pour qui les engagements son choisi avec soin. Déferré des quatre pieds il compte onze sorties parmi lesquelles il a signé cinq victoires et trois places. Eloquent. Sa seule fausse note a été à nos dépens pour moi qui vous l’avait recommandé à Cabourg le 26 août dernier… Emmuré ce jour là, il avait évidemment des excuses à faire valoir mais il faut aussi incriminer la responsabilité de son driver Arnaud Albert Chavatte pas toujours des plus inspirés. Il faudra donc composer une nouvelle fois avec cette inconnue mais je suis convaincu que Beerscott (13) en digne fils de Général du Pommeau saura passer outre ce désavantage dans longue ligne droite azuréenne !

L’opposition sera emmenée au premier poteau par Cote Ouest (7) qui à défaut d’être bien localisé à Cagnes aura de sérieux atouts dans ses manches de par sa régularité et par la présence de Franck Nivard au sulky. Avec Bridget Landemer (8), Romuald Mourice pourrait bien une nouvelle fois causer la surprise à grosse cote ce vendredi. Ca sera mon coup de coeur pour cette jument que je suis depuis longtemps et qui malgré ses gains reste à mon goût compétitive. Vous serez prévenus après Varus du Bocage mardi. Ensuite c’est moins évident de trancher ce qui peut d’autant plus assurer la confiance qu’on peut accorder à Beerscott (13). Tentons ensuite Bolide de Nuit (4) avec David Békaert que j’apprécie devant Vinci du Chatault (10) sans ses fers et avec un brin de sagesse. Bayern (16) cheval de classe sous la selle tentera lui de surfer sur la vague de son compagnon de couleur et de profil Boss du Meleuc qui a causé la surprise en dernier lieu. Azafran (11) à la limite du recul et rejeton du meilleur étalon du moment Ready Cash complètera logiquement ma sélection devant timidement Bebeto (1) s’il reste sage…

Pour résumer, les points forts de Beerscott (13) : 

  • Déferré des quatre pieds une configuration où il excelle
  • Vient de gagner sur la piste de Cagnes sur Mer
  • Fils de Général du Pommeau
  • Première chance au vu d’une adversité limitée
  • A repris du mordant selon les termes de son driver

Mon 2 sur 4 : Beerscott (13) + Cote Ouest (7)

Mon prono en 8 : 13-7-8-4-10-16-11-1

Eric, 📝analyste 🐎turf pour iWin.fr / The Page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *