Quinté : Prix des Valérianes du 7 juillet à Cabourg

Retrouvez notre prono du jour pour le quinté à Cabourg sur la cote normande

R1C2 – PRIX DES VALERIANES
Trot Attelé | 55 000 € | 2750 m | 16 partants | 20h15


Ce vendredi sera le coup d’envoi des nocturnes à Cabourg. Cet hippodrome très spécifique est redouté des parieurs car il offre souvent des arrivées estivales surprise. Des surprises elles n’en ont véritablement que pour les turfistes qui n’analysent pas assez bien cet anneau de petite taille avec des virages très serrés à droite et une ligne droite courte. Il y est délicat de rendre la distance et il faut donc y choisir un très bon droitier, qui apprécie l’été et ses chaleurs ainsi que de courir en nocturne. Le nouvel aménagement des aires de départ, anciennement serrées, permet aussi de dire au revoir aux élastiques qui ajoutaient un facteur de variance non négligeable avec les chevaux qui en avaient peur. On aura donc peut être des courses plus régulières qu’à l’accoutumée mais ça n’a pas été forcément la première tendance de mardi où les cotes des gagnants des 8 courses (14, 6, 3, 39, 17, 14, 5, 20) ont fait afficher de jolis rapports…

Le pari : R1C2 – Cheval 16 BARI en simple placé 100 €

Bari sera le tuyau turf du jour pour le quinté de CabourgDiantre, c’est néanmoins un cheval des vingt cinq mètres (et certainement le favori) que je vous conseille ce vendredi avec Bari (16). Et pour cause il affiche une belle réussite corde à droite et déferré des quatre, configuration dans laquelle il évoluera ce vendredi : en 3 sorties avec ces deux paramètres il a signé deux victoires. En pleine forme ce concurrent vient d’aligner quatre victoires et bénéficie d’un excellent engagement pour en ajouter une cinquième de suite à son palmarès. En effet il se situe à moins de 2000 € du plafond des gains. Jugé digne de participer au critérium des 5 ans dans la génération dorée des B (remporté par Bold Eagle devant Bélina Josselyn, je ne vous fais pas un dessin) il devrait donc avoir largement les moyens de rendre la distance à l’adversité modérée du premier échelon. Ce n’est jamais chose évidente à Cabourg, mais ayant déjà trotté 14″0 sur la distance il possède 1″3 d’avance sur le plus rapide du premier échelon en 15″3. Théoriquement le rendement de distance vaut 0″7 sur une piste “standard” mais ici à Cabourg au des efforts engendrés et des tournants serrés il vaut mieux compter 1 seconde d’écart à la réduction kilométrique. Bref il a les moyens de le faire d’autant plus qu’il sera accompagné dans sa tâche au second poteau par les deux autres très bonnes chances de la course : Blues des Landiers (11) et Black Atout (14). Même s’il a aussi le profil à leur en donner un, les aléas de la course font qu’il en bénéficiera peut être d’un bon dos. Pour revenir à mon introduction on notera la forme insolente de Bari (16) qui se plait en été. Il avait l’an dernier enchaîné du 28 mars 2016 au 24 août 7 courses consécutives où il avait fini dans les trois premiers… Après un passage à vide cet hiver (de septembre à mars) il a repris le cours de ses victoires depuis le printemps. Alors en  plein juillet gare à vous il va continuer à cogner comme le soleil. Espérons qu’il fasse beau sur la cote normande !

Fils du bon étalon Ganymède, Bari (16), sera associé comme à son habitude à Alexandre Abrivard avec qui il s’entend bien puisque c’était son partenaire lors de ses 4 dernières victoires. Il y avait notamment battu sans réelle lutte Black Atout (14) à Bordeaux et Baraka de Bellou (13) à Meslay du Maine. Cette dernière que je vous avais donné à belle cote dans un quinté le prix Titania du 9 juin dernier, figurera une nouvelle fois dans mon pronostic derrière les deux belles chances précitées parmi lesquelles j’ai mis en 2 sur 4 Blues des Landiers (10) pour sa métronomie.

Au premier poteau, un  avantage indéniable, je préférerai tout de même à la fille de Prodigious, Baladin de Bray (9) et Bogota d’Herfraie (7) tous deux bien engagés et avec les meilleures chances. Be One des Thirons (6) ayant déjà trotté 15″3 à Cabourg et Boss du Marny (5) avec David Thomain compléteront ma sélection en huit chevaux. Si jamais cela se passe mal au second échelon ces quatre là pourraient se tailler la part du lion et par voie de fait notre argent… Que nenni, allez Bari (16) !

Pour résumer, les points forts de Bari (16) :

  • En plein forme, reste sur quatre victoires
  • Confirmé à droite (3 victoires + 2 places en 9 sorties)
  • Amélioré déferré des quatre (4 victoires en 9 sorties)
  • Digne de participer au critérium des cinq ans (9e)
  • Génération dorée des B
  • S’entend à merveille avec Alexandre Abrivard

Mon 2 sur 4 : Bari (16) + Blues des Landiers (11)

Mon prono en 8 : 16-11-14-9-7-13-6-5

Eric, 📝analyste 🐎turf pour iWin.fr / The Page

Lisez les 2 avis partagés par les joueurs et donnez le vôtre :

  • La pire des places, quatrième, pour Bari (16) qui aura manqué d’un peu de jus pour continuer sa série de victoires. Rapproché dans le wagon de trois dans le dos du futur vainqueur, Blues des Landiers (11), Bari (16) a ensuite pris le contrôle des opérations mais a faibli non sans démériter dans la ligne droite et s’est fait coiffer au poteau pour terminer “Ze Couillon”… Rageant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *