Quinté : Prix Gratia du 7 avril à Vincennes

Retreouvez le pronostic du quinté qui se déroulera ce soir en nocturne à Vincennes

7 AVRIL 2017 • R1C2 – 20h15 • VINCENNES – PRIX GRATIA
Attelé – 47 000 € – 2850m – 16 partants  – Inconnu  – Corde à gauche


Troisième rendez-vous de l’année pour les quintés en nocturne à Vincennes. Epreuves traditionnellement “boîte à encre” sur la petite piste, je me suis distingué à deux reprises en vous donnant successivement avec Bonne Copine dans le prix Maia (cote à 2.00 placée) puis Super Ariel dans le prix Amalthéa (cote à 3.50 placée), les gagnantes de chaque épreuve ! Jamais deux sans trois, mais la tâche sera à nouveau ardue dans ce prix Gratia où seize concurrents d’âge et sexe variés s’élanceront tous au même échelon. Un problème de moins dans la soupe car sur ce parcours il n’est pas évident de composer avec les 25m où se présentent souvent de bien meilleurs éléments qu’on est tenté de pronostiquer… Néanmoins cette course est assez difficile et relativement ouverte . Elle mérite toute l’analyse et les lumières que je peux humblement vous apporter à l’occasion d’un nouveau prono “Gold & Black“.

Le pari : R1C2 – Cheval 8 VANYCHOF en simple placé 100 € au PMU LIVE

vanychof sera notre favori spéculatif du jour dans le quinté à vincennesAvec Vanychof (8) je tente un “truc” dans ce prix Gratia, puisque seulement neuvième favori de la synthèse de la presse spécialisée, la cote devrait être très spéculative. Cela réjouira certains qui aiment ce type de paris et sont souvent agacés de voir des pronos concernant le favori. Mais je tiens, avant de détailler mon analyse, à rappeler que je me fous de savoir si les chevaux que je donne seront les favoris au betting et je concentre mon travail sur celui qui représente la meilleure chance de gagner de l’argent. La France turfiste est souvent perspicace et le favori au betting est souvent à juste titre le meilleur cheval de la course, soyez en bien conscients. Ce qui compte est de bien discerner les pommes pourries au milieu de cela et de ne pas jouer les mauvais favoris ! “Se foutre” de la cote est partiellement faux car il faut toujours juger le risque/rentabilité dans les paris mais dans le cas précis des quintés les enjeux sont tellement importants et dispersés que les cotes sont toujours intéressantes. C’est pour cela que je concentre mes pronostics sur ces courses “évènements” qui ne sont pas toujours, comme aujourd’hui évidentes à pronostiquer mais qui assure une belle rentaibilité si l’on y réussit.

Vanychof (8) est un hongre fils d’Offshore Dream un bon étalon qui a produit entre autres Ulka des Champs, Uno Dancer, Vaillant Cash ou plus récemment Coeur Baroque. Je disserte de suite mais cela me fait penser qu’il pourrait être intéressant (étant donné la réussite des trois premiers dans ce domaine) pour lui de retenter l’expérience sous la selle, sa sortie dans cette spécialité en juin 2016 s’étant soldé par une disqualification. Trêve de bavardages, Vanychof (8) est un cheval que je suis de longue date ayant connu un excellent printemps 2015 et qui a depuis marqué le pas progressivement. Arrêté trois mois cet automne il a mis quelques courses à retrouver la cadence avant de s’imposer avec la manière à Nantes le 29 janvier dernier où rendant la distance il avait réalisé un véritable cavalier seul. Ce regain de forme peut être clairement expliqué par un changement d’environnement. Vendu cet automne il a trouvé l’entraînement de Jean-Pierre Varna et depuis sa remise en route l’air marin lui a apporté beaucoup de choses. Le lot n’avait certes rien d’exceptionnel à Nantes mais cela montrait néanmoins un mieux qu’il allait surtout confirmer lors de sa dernière sortie. En effet à Laval il s’est élancé promptement et a pris tête et corde tout le long de la course pour repartir dans la ligne droite avant de malheureusement s’enlever à la lutte avec Vega Wic quand Adrien Lamy lui a abaissé les oeillères… Dommage car ce jour là il allait réaliser une excellente valeur prouvant son retour en forme. La ligne est d’autant plus excellente que Vega Wic (avait qui il aurait bataillé pour la victoire même si après avoir été pisté il aurait sans doute été battu) a depuis plus que confirmé en s’imposant plaisamment à Graignes puis s’est classé deuxième à Laval devant Unbridled Charm et Vic du Pommereux, certes aux 25 mètres mais excusez moi du peu. Au final il vaut mieux pour la cote cette musique Da1a avec un  “1 faible” que deux bâtons ou plus objectivement un 2a1a pour nous qui aurait pu attirer l’attention de beaucoup trop de joueurs…

L’impression visuelle était très bonne d’autant plus en ayant fait le parcours à la manière des forts. Un point également très important niveau stratégique dans mon papier car ses mauvaises performances en 2016 ont souvent été des notes de courses où, à l’arrière garde, Vanychof (8) n’avait jamais fait illusion. Peut être pas la bonne façon de le mener donc, et ce vendredi qui retrouve t’on à son sulky ? Bjorn Goop ! Un bon driver et un adepte de la course bête et méchante, tête et corde, et pas que pour Timoko dans l’Amérique. Pas toujours à bon escient certes donc, mais ici cela semble être une stratégie intéressante pour Vanychof (8) d’autant plus sur la petite piste où il est souvent compliqué de revenir de l’arrière quand on est mal embarqué à l’amorce du dernier tournant. Les virages étant serrés et la piste plate étant moins sélective, souvent les chevaux dans le groupe de tête dans le virage vont au bout.

Sa candidature est également très crédible au vu des chronos réalisés sur le parcours car en 1’13″6 c’est le deuxième meilleur chrono du lot derrière Balando (15) en 1’13″4 et égalité avec Biniou de Connée (6) en 1’13″6 lui aussi, qui seront deux adversaires que je retiendrai haut dans ma sélection en longue traîne. Ensuite seule Bora Bora Jiel (1) en 13″8 est sous la barre des 14. De plus Vanychof (8) a toujours bien fait sur la petite piste et dieu sait que l’aptitude à ce parcours est importante !!! Le bilan c’est 8 sorties : 3 victoires, 1 deuxième place, 2 troisième place soit 75% dans les trois premiers ! Si on rajoute que les deux autres sorties étaient une cinquième place obtenue après un très belle ligne droite après avoir été handicapé par une faute dans le parcours dans un lot gagné par le bon Venosc du Minel et l’autre sortie une septième place en début de carrière, on peut être très serein sur son aptitude au parcours.

Face à lui je craindrais les précités ayant obtenu de bonnes réductions kilométriques mais surtout Bari (2) qui en fils de Ganymède est le cheval de classe du lot. C’est aussi celui ayant le moins couru (35 courses seulement) et donc par conséquent celui qui a la meilleure moyenne de gains par course, un critère important dans des lots équilibrés. Venant de faire bonne impression en dernier lieu, il s’est enlevé mais avait fait un superbe rapproché et aurait certainement disputé la victoire sinon… Attention néanmoins à ce qu’il ne reproduise pas son incartade inexpliquée sur la petite piste qui y est propice avec ses tournants plus serrés. Mais c’est ici clairement le cheval qui peut gagner de plusieurs longueurs et que je vous aurai recommandé si je n’avais pas décelé toutes ces choses chez mon favori. On peut même mixer intelligemment ses jeux avec du Bari (2) gagnant et du Vanychof (8) placé.

Unième (9) avec Eric Raffin et déferré des quatre constitue également une priorité lui qui s’était classé troisième de Vega Wic dans la course où Vanychof (8) m’a laissé une bonne impression. C’est une valeur sûre à l’arrivée mais gros risque de 4e/5e place et donc une bonne base pour les amateurs de loto, heu pardon de quinté. Ensuite dans l’ordre des chronos Balando (15) en 13″4, Biniou de Connée (6) irréprochable mais avec un driver qui devra bien faire sur la cendrée et Bora Bora Jiel (1) face aux mâles mais avec Francky. Enfin Vintage (12) que j’apprécie mais qui peut manquer d’une course complètera ma sélection en glissant juste avant lui Brasil de Bailly (5) qui à l’issue d’un bon parcours peut aussi être de la partie.

Pour résumer, les points forts de Vanychof (8) : 

  • A prouvé un net regain de forme
  • Excellente aptitude au parcours
  • Un pilote au sulky avec une stratégie qu’il apprécie
  • Deuxième meilleure réduction kilométrique du lot sur le parcours
  • Une cote spéculative

Mon 2 sur 4 : Vanychof (8) + Bari (2)

Mon prono en 8 : 8-2-9-15-6-1-5-12

Eric, 📝analyste 🐎turf pour iWin.fr / The Page

Lisez l'avis partagé par un joueur et donnez le vôtre :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *